Le tel rose et l'industrie du sexe en pleine croissance

Telephone rose gratuit

Le tel rose fait partie intégrante de la vie de certains Français au quotidien depuis de nombreuses années. Déjà en 1984, dans les magazines gratuits que l'on pouvait trouver dans sa propre boîte à lettres, il y avait des petites annonces avec un numéro de téléphone dit "surtaxé". Aujourd'hui encore plus de 35 ans plus tard, ces numéros de téléphone sexy existent toujours.

Le téléphone rose comment ça marche ?

Le fonctionnement du tel rose et ultra simple. Au départ il y a toujours un numéro de téléphone. Ce numéro peut être surtaxé ou bien gratuit mais l'accès au service sera payant et il faudra que le client ou la cliente donne ses coordonnées bancaires. Une fois que le paiement est validé, plusieurs options se proposent à l'utilisateur. Soit une opératrice prend directement le client au téléphone, soit un certain nombre d'options sont offertes aux clients comme le récit d'une histoire pornographique, où le dépôt d'un message sur une boîte vocale interactive. Une animatrice écoute le message et répond au client. Ainsi un échange virtuel téléphonique peut se mettre en place. L'objectif étant bien évidemment de faire durer le plaisir le plus longtemps possible...

Le téléphone rose versus Internet

Internet a pris il est vrai une très belle part du marché de la pornographie. Pourtant le téléphone rose n'est pas prêt de quitter ce marché flamboyant. Plus intime, la conversation au téléphone excite un certain nombre de personnes. Ce système les émoustille beaucoup plus que des images crues sur un écran d'ordinateur. Il en faut pour tous les goûts et finalement c'est tant mieux car le téléphone rose crée de très nombreux emplois en France comme à l'étranger.

ch be lu ca